La Corse Gourmande

voyage en Corse

Un voyage gustatif s’ouvre sur les produits emblématiques de la terre corse : la charcuterie, les fromages, les vins, l’huile d’olive, le miel, les agrumes (cédrat, citrons, clémentines).

Pour mieux appréhender la puissance du terroir corse, sa cuisine plutôt montagnarde, il faut flâner sur les marchés, s’arrêter chez les producteurs au détour des virages de montagne, participer chaque année au festival ART’È GUSTU qui fait la part belle aux particularités culinaires de l’île.

Bercée par la Méditerranée, cette terre prodigue est la terre des bergers. Impossible de faire l’impasse sur la charcuterie et les fromages, ils font partie du patrimoine gastronomique. Les recettes apportent aux papilles les saveurs des pentes parfumées à la myrte et aux herbes du maquis.

Les cochons noirs se gorgent de châtaignes. La charcuterie se prépare l’hiver. Au programme : Coppa (échine de porc), Lonzu (filet de porc), Prisuttu (jambon cru), et Figatelli (saucisse de viande et foie de porc). Le saucisson d’âne n’est pas une spécialité corse !

L’excellence des produits s’épanouit sur cette terre ensoleillée. Les agriculteurs y ont scellé un pacte d’amour et de respect.

La passion de la terre et de la cuisine se transmet de génération en génération.

Vient ensuite le brocciu, un fromage produit à base de petit lait, qui se déguste frais avec de la confiture de figues, farcis ou encore en pâtisserie. Les fromages ici sont puissants. Les chèvres et les brebis en toute liberté se nourrissent de glands et de baies qui donnent au lait toute sa particularité et des nuances variées en fonction des saisons.

Les miels suivent la topographie de l’île : maquis d’été, maquis de printemps, d’arbousier ou encore de châtaigneraie ; doux, amer, persistant ; aux saveurs de maquis sauvage composé d’asphodèles, de bruyère ou encore de thym.

Vergers et vignes se déploient dans les plaines. Une gamme de vins intense s’accorde à cette terre âpre et sauvage. La région du Cap corse est un haut lieu de la viticulture depuis l’antiquité.

La farine de châtaigne, de plus en plus rare, est l’ingrédient principal de nombreuses recettes.

gastronomie corse