L’artisanat corse

Depuis plusieurs années, les métiers ancestraux ont été revalorisés et font notamment revivre les villages inoccupés l’hiver. Forgerons, Potiers, Ébénistes renaissent un peu partout sur l’île. Le savoir faire séculaire se reconnait dans le travail du bois de châtaignier, du métal (ferronnerie d’art), de l’osier (panier des pêcheurs), mais aussi du tissage de la laine de brebis et des broderies.

Les couteaux de berger avec leur manche incurvé sont des objets à ramener dans ses valises.

Les objets utilitaires font place aux œuvres d’art grâce aux jeunes designers. L’inspiration vient de tout ce qui fait la Corse.

On dit souvent des artisans qu’ils ont leur âme dans leurs mains. On peut rajouter que l’artisanat corse à son île dans le cœur.

voyage en Corse
voyage en Corse

Au cœur de cette nature, la créativité parait sans limite et est chargée de symboles, croyances et porte-bonheurs. La Corse est la muse de tous ces talents.

L’utilisation du bois flotté, du corail et de la nacre se retrouve dans de nombreuses créations. Les bijoux se parent de pierres semi-précieuses et de l’œil de Sainte-Lucie (opercule d’un coquillage, porte-bonheur en Corse).

Certaines créations représentent Napoléon Bonaparte ou bien des symboles religieux forts de l’île, tels que la croix ou la Vierge Marie en médaille.

L’artisanat fait la part belle aux matières naturelles. Le cuir de poisson est aussi utilisé. Les artisans cosmétiques élaborent des savons au lait d’ânesse, des baumes et des crèmes à l’immortelle. Une cosmétique naturelle, parfois biologique, et surtout précieuse grâce aux richesses de l’île.

Le festival Creazione réunit chaque année le meilleur de la création insulaire en design et en mode. Une émission de télévision « Made in Corsica » relate les talents locaux.